Abolir les graisses en trop est un réel calvaire pour certaines personnes. Outre la pratique d’exercice physique de manière régulière, beaucoup s’adonnent à des régimes alimentaires drastiques qui parfois s’avèrent néfastes pour la santé. Selon les affirmations des experts en nutrition, il est à ce jour possible de perdre du poids rapidement et efficacement par le biais d’un programme alimentaire sèche. Si le concept est de plus en plus répandu auprès des professionnels, il reste néanmoins flou pour le grand public.

Que faut-il savoir sur le programme alimentaire sèche ?

En quête d’un résultat favorable dans les meilleurs délais, la plupart des consommateurs ont recours à des méthodes peu recommandables pour perdre du poids. S’il est clair qu’ils atteignent leurs objectifs dans les délais impartis, le bien-être quant à lui est menacé. À cause de l’excès, de l’adoption de certains comprimés, des nourritures brûles-graisses qui visent le déficit calorique, la personne est confrontée à des sensations de fatigue permanents , à des crises d’évanouissements fréquents, à divers carences, etc.

Au lieu de se conformer à des dispositions nocives pour le corps humain ainsi que la santé, il est préférable d’adopter un programme alimentaire sèche. Ce plan se réfère aux dépenses énergétiques totales de la personne, la consommation de nutriments,  l’importance des lipides et glucides, sans oublier la protéine.

Un programme alimentaire sèche consiste à adopter des aliments à la fois nourrissants, sains et complets. Chaque élément inséré dans un programme alimentaire sèche  a été minutieusement réfléchi et étudié pour convenir aux besoins d’un sportif. Mise à part le fait qu’ils procurent une sensation de satiété. Ils aident à préserver la masse musculaire tout en renforçant le métabolisme.

Que manger  lors d’un régime alimentaire sèche ?

Pour une sèche alimentaire réussie, il est primordial d’examiner l’apport calorique de la nourriture avant de passer à la dégustation. À savoir que même si le but final est de perdre du poids tout en gagnant en masse musculaire, les graisses et les protéines sont obligatoires dans un programme de sèche alimentaire, à condition de bannir les acides gras insaturés et les acides gras provenant d’aliments frits ou transformés. À titre de recommandation, nous vous orientons vers l’huile d’olive et l’huile de noix de coco. Sinon, les avocats sont aussi réputés pour les côtés graisseux. Il est aussi envisageable d’adopter des grains de tournesol, des noix de cajou, des pistaches et des amandes.

En guise d’aliments riches en protéines,  nous vous conseillons les produits laitiers pauvres en graisses notamment le fromage blanc ou le yaourt. À cela, vous pouvez ajouter des viandes avec un taux de graisse réduit tel que le poulet, le bœuf et la dinde. Les poissons comme le saumon et le maquereau sont aussi compris dans le programme.

Au niveau des contenances en glucides, priorisez les aliments complets, les flocons d’avoine et les Quinoa. À vous d’équilibrer ces nourritures dans votre menu pendant une durée de 4 semaines. À noter que les collations sont permises tant dans la matinée que l’après-midi.

 

Pour conclure, respecter la sèche alimentaire n’est certes pas simple mais elle est bénéfique pour affiner la silhouette et développer les muscles plus rapidement. Afin de vous soutenir et accompagner pas-à-pas votre progrès, il est possible de travailler avec un coach sportif et minceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *