Outre le côté esthétique et la disposition d’une silhouette remarquable, travailler les muscles fessiers permettent d’adopter une posture bien droite et des bassins plus stables. Alors que vous pensiez que les fesses bien fermes sont réservées uniquement à la gent féminine. Nous conseillons même aux hommes de raffermir les musculatures fessières. Nous  donnons d’ailleurs quelques recommandations à ce sujet.

La fente avant:

Parmi les différentes exercices de fitness proposés par un coach sportif professionnel, nous vous orientons vers la fente avant pour la musculation des fesses. Comme étant un mouvement relativement simple, la fente avant peut être exécutée n’importe où : en salle de fitness, à la maison, au bureau pendant les pauses. Des mouvements d’une grande efficacité, une fente avant favorise la puissance ainsi que la fermeté des muscles fessiers.

À noter que pour obtenir un résultat satisfaisant dans les meilleurs délais, il est recommandé de répéter la fente avant au moins une dizaine de fois à chaque séance d’entraînement. De même qu’il est envisageable de réaliser la fente avec une élastique de fitness ou une barre de musculation. Ces outils optimisent l’endurance et augmentent la masse musculaire.

Le squat:

Dès qu’il est question de stimuler les muscles fessiers, le squat est considéré comme étant l’activité physique la plus prometteuse. Des flexions sur jambes accompagnés d’une charge légère de barre ou bien d’haltère, c’est l’idéal pour avoir des fesses plus larges et bien rebondies.

En se référant aux bases fournis par les experts en remise en forme ou en athlétisme, le squat fessier  classique s’effectue au poids de corps. En d’autres termes, la bonne technique à adopter est d’avoir les mains à la nuque durant toute la séance. À savoir que les talons ne doivent pas se décoller du sol pour un rendu palpable. Nous tenons quand même à affirmer que mise à part la musculation des fesses, le squat s’attaque également aux muscles de la cuisse.

Les foulées:

Si vous avez l’habitude de courir, sachez qu’il est possible de travailler les fesses pendant votre séance de jogging matinal. Il ne requiert pas tant d’effort physique et peut être combiné à d’autres activités pour atteindre l’objectif plus rapidement. Il s’agira tout bonnement d’entreprendre des foulées bondissantes, des exercices de musculation qui sollicite grandement les fessiers. Cependant pour éviter les risques d’accident et la sensation de fatigue en très peu de temps, il est préférable d’opter pour des petites foulées. D’autant plus que l’atterrissage est difficile lors des grandes foulées.

Le soulevé des fesses:

En dehors du squat, le soulevé des fesses est également un exercice pertinent pour raffermir les muscles fessiers. Surnommé aussi relevé de bassin, il ne nécessite aucun matériel alors que le rendu  final est à la hauteur des attentes. Pour commencer, il convient de trouver l’alignement parfait entre les cuisses et le dos. Poursuivez avec les fesses en haut et tenez bon pendant environ 30 secondes.

Sinon, montez et descendez les fesses tout en faisant attention à ne pas cambrer.  Réalisez ces mouvements à raison de 10 fois à chaque séance.

Fire hydrant

Bien qu’il soit encore méconnu par le grand public, le fire hydrant est un mouvement classique compris dans la musculation fessière. Il consiste à lever le genou plié à 90° sur le côté jusqu’à l’horizontale. Pour le descendre lentement jusqu’à la posture de départ. Nous tenons à signaler qu’il faut garder une bonne position en évitant une contraction  du buste et du cou.

 

Prendre soin de son corps demande de l’implication et des efforts physiques. En vue de demeurer en bonne santé et avoir une allure impeccable, il convient de raffermir les muscles fessiers même pour les hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *